Les entreprises du CAC jouent les dividendes contre des salaires

时间:2019-09-11  author:刁疼  来源:manbetx万博官网  浏览:179次  评论:49条

Alors quelesbénéficesduCAC 40 progressent moins en 2006 qu'en 2005,la hausse des dividendes est de plus en plus spectaculaire。

Ce sont 31.6 milliards d'euros de dividendes quidevraientêtreversésparles groupes du CAC 40 en 2007 au titre de l'exercice 2006.L' augmentation serait de 23,5%parlapportàl'opensiceprécédent,selon la社会Markit集团。 拉情况悖论。 La forte progression des dividendesestréaliséealorsmêmequel'augmentationdesbénéficesn'atteintpas les records de 2005,que lacroissanceéconomiqueestplus faible et que les profit augmentent moins vite。

Comptablement,le dividende pour l'actionnaireestprélevéenbout de course surlebénéfice,c'est-à-dire sur ce qui«reste»de lavaleurajoutéeunefoispayélessalariés(salaires et primes),l'État( impôtsettax),lapérennitédel'entreprise(amortissements et provisions)etlescréanciers(intérêtsdela dette)。 Fin 2006etdébut2007,la situation est la suivante:ledividendecroîtplusvite(+ 23,5%)que la base sur laquelle ilestprélevé,c'est-à-direlebénéfice(+ 7,1%)。 De plus,la croissance de cette base a fance et lalentir sous l'effet d'une plusfaibleactivitééconomiquemontia。 LesbénéficesduCAC 40ontaumentéde7%entre 2006 et 2007,contre 8%un atôt(来源Markit Group)。

评论可能吗? Lesdernièresnégociationsannuellesobligatoires le montrent:un blocage des salairesestinstaurédansles grands groupes du CAC 40 pour offrir aux actionnaires une croissance toujoursplusélevéedudividende,malgréunralentissement du chiffre d'affaires etdobénéfice。 ÀlaSociétégénérale,la revalorisation salariale n'est que de 2%quand le dividende augmente de 16%。 ÀSanofi-Aventis,les salaires n'augmenteront que 1,8%en 2007 alors que les actionnaires toucheront 15%de plus。 Avec 1,6%d'généraleen2006(mais de + 4,4%sur les produits frais ou de + 3,5%sur les loyers),lesdites«augmentations»se transforment vite endiminutesréleldupouvoir d'achat 。 Àl'avenir,pour satisfairedesmarchésfinanciershabituésàl'explosion des dividendes,la«mode»seraàl'detensiondesheuressuppémentaires,de la part variable du salaireetàl'yationisation。 Si ces pratiques ne sont pas nouvelles,des responsables politiques veulent s'occuper maintenant delesrépandreetd'en faire la norme。

SébastienGanet